ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


ERIC WHITACRE
"Cloudburst": Oeuvres chorales à capella


Polyphony

Stephen Layton

Hyperion- CDA 67543(CD)
Référence: ce disque-ci

rating

Il y a des disques dont on n'attend rien et qui nous donnent tout! Eric Whitacre, né en 1970, se spécialise dans la composition chorale. Et il a trouvé le bon filon...

On a tout entendu dans le domaine depuis cinquante ans. Première voie: la complexité accrue de la polyphonie et de la maîtrise de l'intonation, dès Richard Strauss et Max Reger, mais aussi avec Schoenberg, Messiaen et Ligeti. Il y eut aussi le chœur comme véhicule de divers types de sons, le chœur en tant que foule émettrice de bruits. Whitacre a fait un pari fou, inconscient: le retour au chant, le retour à la beauté! Ce mode ne véhicule pas quelque caractère mystique, comme chez Duruflé, il est au service de l'expression des élans du cœur et de la poésie.

Le principe est simple. C'est construit comme une "musique d'orgue vocale" (cf. Sleep, plage 3), dans des mouvements souvent lents, sur des élans au long souffle qui évoquent Vaughan Williams, Barber ou Copland quand ceux-ci cherchent à dépeindre. C'est aussi une musique qui parle aux sens comme un lied. Oui, Whitacre, n'en déplaise aux tenants du "progrès en musique", invente le "lied choral du XXIe siècle".

Cette musique n'est pas fade et certainement pas naïve. Si certains élans dans les grands déploiements choraux que Whitacre affectionne rappellent la musique de film c'est parce qu'au cinéma on voit encore pleurer les gens, ce qui arrive peu souvent dans un concert de musique électroacoustique!

Bref, Whitacre aura ses admirateurs et ses détracteurs. Il a peut-être riunventé le fil à couper le beurre musical. Mais, mine de rien, il fallait le faire et il fallait l'oser… Pour moi, ce Monsieur est un créateur important et ses compositions devraient intéresser tous ceux qui cherchaient vainement une suite actuelle à la musique a capella de Francis Poulenc et Benjamin Britten. Là voilà! Et cela se fête, même si les textes chantés ne figurent pas dans le livret.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.