ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


IGOR STRAVINSKY
Les Noces; Messe; Cantate

Carolyn Sampson (soprano); Susan Parry (alto); Vsevolod Grivnov (ténor); Jan Kobow (ténor; Cantate); Maxim Mikhailov (basse)

RIAS Kammerchor; musikFabrik

Daniel Reuss

Harmonia Mundi- HMC 801 913(SACD)
Référence: Ancerl (Supraphon)

rating

Très bonne idée de programme, d'autant plus que la discographie de ces œuvres était assez inerte depuis quinze ou vingt ans. Et, dans les faits, ce nouvel enregistrement nous donne des Noces la référence moderne que l'on était en droit d'attendre: chant choral homogène et "jeune", qui fait de son mieux pour avoir l'air rustique (on n'y est pas tout à fait, mais c'est vraiment très bien); percussions cinglantes; solistes très présents, vivants et stylistiquement justes

Daniel Reuss, servi, donc, par des chanteurs parfaits et des instrumentistes mordants (belle individualisation des pianos), aborde les Noces avec une quasi sauvagerie et une véritable jouissance dans l'imbrication millimétrée des revirements musicaux.

Ces inserts, par lesquels la musique part dans une autre direction, sont tellement affûtés qu'ils semblent parfois anticipés (cf. les femmes dans le premier tableau), car ils s'amorcent sans attendre la résonance de l'épisode qui s'achève. En tout cas, cette vraie exaltation collective, qu'on pourrait quasiment intituler "L'Orgie" plutôt que les Noces, prend la digne relève de la version Ancerl, que personne n'avait égalé jusque ici.

Reuss et ses troupes donnent une nouvelle actualité à la Messe de 1948, pour chœur et vents, trop négligée. Ils rendent à cette œuvre ses parfaites proportions (24 chanteurs) dans un discours lapidaire, essentiel et ascétique, mais toujours "rond" de sonorités, donc jamais froid.

La Cantate de 1952 est encore plus rare. Quatre Versus (poème intitulé A Lyke-Wake Dirge) font office de refrain. S'y insèrent trois couplets, Ricercar. Les textes sont anglais, des XVe et XVIe siècle. Contrairement à leur réputation - solidement installée par des gens qui n'on sans doute jamais écouté cette musique - la Messe et la Cantate ne sont ni des oeuvres rébarbatives, ni des compositions "mineures" ou ennuyeuses. Elles accompagnent l'évolution stylistique de Stravinsky, vers l'épure. Cinq instruments accompagnent dans la Cantate un chœur de femmes, une soprano et un ténor solistes (pour les Ricercare). Ce choix judicieux est aussi beau que la musique chorale de Britten et clôt l'un des très grands disques de l'année.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.