ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


KURT WEILL
Symphonies n° 1 et 2. Quodlibet


Deutsche Kammerphilharmonie Bremen

Antony Beaumont

Chandos- CHSA 5046(SACD)
Référence: ce disque-ci

rating

Les Symphonies de Weill, surtout la seconde, sont en vogue pour le moment, une époque qui s'intéresse davantage à la musique non dodécaphonique de la première moitié du XXe siècle et aux compositions non vocales de Weill. Aussi ce disque, avec ce couplage, intercalant entre les deux ouvrages symphoniques de Weill, Quodlibet, une pantomime dansante pour enfants, mais pas une partition moins riche en coloris et en contrastes, apparaît a priori idéal.

Il l'est aussi a posteriori. D'abord Chandos, qui tâtonnait un peu avec la technologie SACD, a trouvé pour ce disque une conjonction sonore multicanal tout simplement parfaite. Peut-être le miracle est-il à porter au crédit des ingénieurs de la Radio de Brême: que celui qui mérite ces louanges et cette admiration prenne le compliment pour lui! Ensuite Antony Beaumont trouve d'instinct (ou avec beaucoup de travail) le chemin idéal des couleurs particulières de ces deux symphonies: exaltée et généreuse dans la 1re, plus calculée et mahlérienne dans la 2e.

Sur ce travail coloriste, Beaumont greffe une direction ardente qui trouve dans le répondant viscéral et engagé de le Deutsche Kammerphilharmonie un partenaire idéal. On espère en tous cas que cet orchestre sera enregistré ainsi (avec cet impact) pour son intégrale Beethoven de Paavo Järvi. Justesse, puissance, clarté extrême dans la structure et la polyphonie, ainsi qu'un panache inouï (cf. Finale de la 2e Symphonie, avec une partie de percussions relue) font de ce SACD une des grandes parutions symphoniques de l'année.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.