ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


HENRY PURCELL
Airs

Karina Gauvin (soprano)

Les Boréades

Francis Colpron

Atma- ACD2 2398(CD)
Référence: ce disque-ci

rating

J'aimerais tant retrouver cet éditorial condescendant d'un commentateur de la presse musicale française qui, si ma mémoire est bonne, prenait comme exemple archétypique de la surproduction discographique le fait, apparemment traumatisant pour lui, de devoir écouter sur disque le chant -- plaisant mais assimilé alors, si je ne me trompe, à un petit talent local -- de Karina Gauvin (je crois me souvenir que c'était début 2000, suite à la publication, fin 1999, du récital Haendel de la chanteuse chez Analekta)...

Ce n'est pas la première fois que le Québec, et Karina Gauvin elle-même, répliquent par l'art à ce mépris larvé de l'Hexagone. Mais là, la réplique fait mouche plus que jamais. En six ans, la voix de Karina Gauvin n'a fait qu'évoluer pour devenir un mètre-étalon adapté à un répertoire baroque fort large. L'art vocal de Karina Gauvin est un antidote rêvé à toutes ces petites voix blanches qui firent les beaux jours du milieu baroque: nous avons ici un timbre mûr et puissant et une émission aucunement entachée par un vibrato gênant. Nous avons aussi une connaissance du style et une virtuosité (plus à l'œuvre, certes, lorsqu'elle chante Haendel que Purcell) parfaitement maîtrisée.

Tout cela explose dans un récital Purcell idéal de ton, de matière et d'émotion, accompagné avec attention et une grande beauté de couleurs par Les Boréades de Francis Colpron -- à part un clavecin, instrument peu subtil qui s'insinue parfois dans la trame. La trilogie majeure, qui permet d'englober toutes les qualités vocales et expressives, se situe au milieu du programme, aux plages 8, 9 et 10: le Lamento de Didon, An Evening Hymn et Music for a while. Toute la matière vocale et artistique y est résumée, et incitera peut-être d'aucuns à plus de mesure dans leur mesure de la "localité" ou l'"universalité" d'un tel talent musical.

Il ne reste plus à Karina Gauvin qu'à choisir avec plus de discernement les photographes habilités à lui tirer le portrait...

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.