ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


CLAUDE DEBUSSY
Children’s corner et Clair de lune (orch. Caplet); La Soirée dans Grenade et Petite Suite (orch. Busser); Épigraphes antiques (orch. Ansermet); Sarabande et Tarentelle styrienne (orch. Ravel); Clair de lune (orch. Stokowski)


Orchestre symphonique de Québec

Yoav Talmi

Atma- SACD2 2377(SACD)
Référence: aucune dans ce couplage

rating

Admirable idée, admirablement réalisée. L'Orchestre symphonique de Québec prend ici sa revanche, après son disque "Extase", le mal nommé, avec Measha Brueggergosman chez CBC Records, dans lequel il avait été relégué comme un faire-valoir au fond d'un hangar par les ingénieurs de son.

Le premier enseignement de cette nouvelle parution est donc technique: le niveau moyen de maîtrise technique du support SACD et de l'enregistrement multicanal par ATMA est devenu vraiment excellent. On citera la 3e de Saint-Saëns et Semelé de Marais parmi les réussites de cet acabit au sein de ce label. L'utilisation du canal central et des voies arrière est d'un goût absolu, sans ostentation, mais très efficace pour élargir et faire respirer l'image sonore (en CD stéréo le son est un peu diffus, légèrement "vaporeux").

Second point: le programme, quasiment parfait (il restait juste une petite place pour rendre aussi hommage à l'excellent travail de Zoltan Kocsis en la matière). On espère qu'après ce tour d'horizon d'orchestration d'œuvres pour piano diverses de Debussy, Talmi et son orchestre nous offriront ensuite un tour d'horizon circonstancié des plus belles orchestrations des Préludes du même Debussy: il y a un travail très intéressant à faire à ce sujet.

Troisième motif de bonheur: le style debussyste raffiné du chef, qui dirige le tout avec une belle patience (très poétique Serenade of the Doll), une magnifique souplesse et une attention portée à la précision des alliages sonores. C'est ici une condition sine qua non de succès, que ce soit dans les adaptations connues, comme Children's Corner par Caplet ou la Petite Suite par Busser, ou des orchestrations beaucoup plus rares comme celle des Épigraphes antiques par Ansermet que l'on ne trouvait que sur un vieil enregistrement mono d'Ansermet lui-même (réédition Testament), alors qu'il contient des moments purement magiques (Pour un tombeau sans nom, Pour l'Égyptienne). Cette orchestration, la plus belle du disque, est aussi la plus "debussyste". Intéressant, de ce point de vue esthétique, de pouvoir comparer Clair de lune vu par Caplet et par Stokowski. C'est un exercice qu'il faudra refaire avec les Préludes.

Un tel chef et un tel orchestre, ainsi captés, méritent d'endosser une mission aussi noble.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.