ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


JOHANNES BRAHMS
31 Lieder

Bernarda Fink (mezzo); Roger Vignoles (piano)



Harmonia Mundi- HMC 901 926(CD)
Référence: Norman (Philips); Lemieux (Analekta)

rating

Revoici Bernarda Fink comme nous l'avions laissée dans Dvorak: brûlante et imparable. Contrairement à ses consœurs mezzos, la chanteuse argentine a choisi d'exclure de son programme les deux mélodies avec alto. Elle crée ainsi un continuum intense de trente et une mélodies plutôt brèves, articulées comme une houle expressive.

L'approche vocale de Bernarda Fink est tout simplement parfaite du point de vue de la couleur vocale et de la mobilité expressive. Écoutez par exemple, dans un lied tel que Alte Liebe (plage 7), la manière dont le climax est géré en "kammersängerin" sans exagérer le volume ou le cuivre de la voix. Diseuse autant que chanteuse, Bernarda Fink privilégie l'intelligibilité et la proximité, avec une chaleur expressive.

Tout au contraire de l'art d'une Elisabeth Schwarzkopf, qui faisait un sort à chaque syllabe, Bernarda Fink, raconte avec simplicité et sans aucune préciosité (écoutez la suite de Dein blaues Auge, Geheimnis et Ständchen...). Presque au milieu du programme, le fameux Von ewiger Liebe est présenté avec une passion intériorisée et sans exhibitionnisme vocal.

Ce récital si humain, si proche, s'achève évidemment avec un Wiegenlied tendre et pudique. La modestie est ici la porte ouverte à une intense émotion.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.