ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


LUDWIG VAN BEETHOVEN
Symphonies n° 1 et 8. Grande Fugue


Philharmonia Orchestra

Otto Klemperer

Testament- SBT 1405(CD)
Référence: Klemperer (studio; EMI)

rating

Y a-t-il donc quelque Klempereromania galopante, justifiant qu'on édite, en dépit d'une intégrale de studio reflétant exactement sa vision dans les meilleures conditions, toutes sortes de concerts Beethoven?

La question est légitime, puisque ce disque ne poursuit pas l'édition des "concerts de 1957" (préludes aux enregistrements de studio), comme celui des Symphonies n° 2 et 7. Non, il provient de concerts de 1963, Klemperer organisant régulièrement des "Festivals Beethoven" à Londres.

Aucune surprise, à part le son mono singulièrement étroit pour une captation de 1963. Là aussi, la régularité et la constance de la vision de Klemperer font que, sur le plan esthétique, peu de choses se démarquent des enregistrements de studio, à part la moins-value sonore et quelques bruits de salle. On notera ici aussi la présence nette de la timbale. Klemperer mêle énergie et puissance dans un Beethoven articulé jusqu'à l'extrême (cf. le final de la 8e qui ne fuse pas). Aucune trace de caricature néanmoins, aucune sclérose des tempos.

Le grand choc de ce disque est la Grande Fugue, captée en 1966, alors que le Philharmonia portait le préfixe "New". Cet Opus 133 par Klemperer est toujours quelque une expérience musicale étouffante, voire tétanisante, et cette captation est d'évidence l'argument de vente majeur de ce disque.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.