ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


ANTON BRUCKNER
Symphonie n° 7


Orchestre symphonique de la Radio bavaroise

Karl Böhm

Audite- 95.494(CD)
Référence: Wand-Berlin (RCA)

rating

On ne va pas faire durer le suspense: cet enregistrement est à la discographie Bruckner de Karl Böhm l'exact équivalent de la Huitième à Zürich publiée par Palexa: une immense référence, un concert tétanisant qui supplante largement l'enregistrement de studio (DG) de la même oeuvre.

Audite a eu de la chance en allant dénicher cela dans la caverne magique de la Radio bavaroise, s'assurant ainsi de la contribution musicale d'un orchestre digne d'une telle transe collective, assumée sans faille, notamment de la part des cuivres, très sollicités par Böhm.

Ce concert du 5 avril 1977 devance donc nettement la pourtant renommée version enregistrée à Vienne pour DG. Cette dernière m'a toujours parue sur-cotée, notamment en raison du manque de flamme et d'âme du 1er mouvement. Pas de cela ici: dès le début Böhm crée la tension et suscite de la part de l'orchestre la plus extrême vigilance, par la souplesse mouvante des phrasés. Chaque instrument (violons, flûte...) peut devenir y un élément de relance du discours.

Du coup on s'aperçoit qu'au fond, à part Giulini et le dernier enregistrement Karajan, il y a assez peu de grands interprètes hiératiques de cette symphonie. Les Jochum, Böhm (ici) et même Wand font fondamentalement primer l'avancée, loin de toute fausse grandeur. Il sont également très sensibles au fait d'installer une imparable logique dans les rapports de tempos du 2e mouvement. La coloration inédite des cuivres confère à ce dernier un charme particulier ici. Comme dans les grandes versions, ce concert de Böhm ne s'arrête pas après l'Adagio. D'ailleurs les deux derniers volets étaient déjà les points forts de sa version officielle.

Nous ne manquons pas de références dans la 7e Symphonie de Bruckner mais en voici le CD le plus intéressant dans la catégorie "archives radio".

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.