ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil

MARILYN HORNE THE COMPLETE DECCA RECITALS
Ouvres de ROSSINI; BELLINI; MASSENET; SAINT-SAËNS; MAHLER; etc.

Marilyn Horne (mezzo); Martin Katz (piano)

Orchestre de la Suisse romande; Vienna Cantata Orchestra; Orchestre de l'Opéra Royal de Covent Garden; Royal Philharmonic Orchestra; Wiener Opernorchester; Orchestre philharmonique de Los Angeles; English chamber Orchestra

Henry Lewis; Zubin Mehta et Carl Davis

Decca- 11 CD 478 0165(CD)
Référence: aucune

rating

On a tellement vu d'éditions de coffrets mi-figue mi-raisin, composés pour ménager les susceptibilités d'un artiste ou de ses accompagnateurs, ou de coffrets dans lesquels il manquait toujours quelque chose, qu'on n'en est que plus ébloui par ce qui nous arrive là.

Onze CD de Marilyn Horne, onze CD de l'une des plus grandes chanteuses du XXe siècle, anthologie enfin complète de tous ses récitals (dont bon nombre de raretés), albums cartonnés logés dans un beau coffret et parés de leurs illustrations originales. Le principe est le même que celui des "Original Jackets" de Sony-BMG, mais dans un coffret moins imposant (en termes de volume).

Le contenu est à se pâmer. "Tous les récitals", cela englobe le double album "Souvenir of a Golden Era (à la redécouverte, notamment, du chant rossinien; le disque d'airs de Bach et Haendel, "Opera Arias", un grand récital de 1964 avec Meyerbeer, Rossini et le "Parto, Parto…" de la Clemence de Titus; le récital "Rossini Arias" de 1972; les airs d'opéras français gravés en 1967; le sublime couplage des Frahrenden Gesellen et des Rückert-Lieder avec Mehta en 1978; les Kindertotenlieder et les Wesendock-Lieder de 1969 (avec Lewis, ex-mari de la dame), l'ultime disque "American Songbook" (1985) et les deux disques de Mélodies avec piano gravés à Chicago en 1972 avec Martin Katz - celui consacré au Lied allemand et les Mélodies françaises (Bizet, Debussy) et espagnoles (de Falla, Nin).

Il y a donc ici l'éventail complet des tentations discophiliques: belle présentation, pochettes originales, premier regroupement depuis 25 ans de l'ensemble des récitals d'une immense artiste, artiste elle-même singulière, répertoire que personne ne chantait ainsi et répertoires intéressants (cf. les Rossini, les Meyerbeer).

Rentrer dans tous les détails serait décourageant pour le lecteur. Alors juste quelques faits. La réédition des documents sonores de Marilyn Horne a été inversement proportionnelle à la stature de l'artiste. C'est donc la première fois que l'on revoit le récital complètement fou "Souvenir from a Golden Era" (1965), où l'ambitus de la voix est sidérant (on trouve de tout, de l'alto au soprano en passant par les emplois de mezzo, de l'"Abscheulicher" (Fidelio) à "Una voce poco fa", en passant par "Divinités du Styx"). Il serait faux d'imaginer Horne en "monstre vocal" froid: un petit détour par le disque d'air français remettra quelques pendules à l'heure à cet égard. Évidemment les Rossini, répartis dans plusieurs albums, sont partout incomparables,

On finira en signalant que Horne n'est pas une Liedersängerin née mais que, comme dans la mélodie française, elle a soigné attentivement ses programmes et prononce très bien.

Dans le genre mètre-étalon, cette boîte est historique!

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.