ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


PETERIS VASKS
Quatuor avec piano (2000/01)
JOHANNES BRAHMS
Quatuor avec piano op. 60


Ensemble Raro


Solo Musica- SM 119(CD)
Référence: ce disque

rating

J'ai été tétanisé par ce disque. Il y a des oeuvres comme des interprétations qui vous bouleversent d'emblée. Et l'Ensemble Raro provoque cet état dès la première note. Ces musiciens trouvent immédiatement la couleur exacte qui habille le Quatuor avec piano de Vasks.

Comme vous le savez, j'aime bien les comparaisons parlantes. Eh bien, l'Ensemble Raro est à ce sublissime Quatuor avec piano de Vasks (2000/01) ce qu'Osmo Vänskä est aux symphonies de Sibelius. Diana Ketler (piano), Alexander Sitkovstsky, immense (violon), Razvan Popovici (alto) et Bernhard Naoki Hedenborg (violoncelle), transportent ce Quatuor dans un univers sonore à la fois doux et tendu. Leur sens des transitions est sans équivalent, quand on compare à cette interprétation celle du Trio Parnassus chez MDG. Il y a aussi une rondeur des timbres qui n'exclut pas la tension de l'expression dans l'effrayant Quasi una Passaglia.

Depuis que j'ai eu ce disque, j'ai dû écouter 7 ou 8 fois ce miraculeux Quatuor, qui après un début aux échos de folklore (mouvements 1 et 2) se recentre vers l'individu et son expérience de vie. Un chant dramatique (3e mouvement), une lutte pour la survie (Passacaille), suivit d'un refuge dans l'amour et la foi: un Canto principale à vous arracher les larmes qui enchaîne sur un postlude qui en fait de même; tout cela est renversant de vérité et de beauté et semble rendre la création musicale contemporaine soudain aussi essentielle que l'oxygène. Non, tout n'est pas détruit et pulvérisé. Le salut vient du Nord, de la Finlande et des pays Baltes. Je gage que dans 50 ans on classera Vasks au nombre des très grands, c'est à dire des Britten, Lutoslawski ou Chostakovitch.

On aurait évidemment préféré une autre oeuvre de Vasks ou une autre oeuvre nordique en complément, mais on comprend ce brillant ensemble de vouloir prouver ses qualités également dans une oeuvre de Brahms. Le choc éprouvé à l'écoute de Vasks ne tient pas au hasard: nous avons là des musiciens qui sont au quatuor avec piano ce que les Prazak sont au quatuor à cordes. Voilà pour les comparaisons flatteuses...

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.