ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


GEORG FRIEDRICH HAENDEL
Royal Fireworks Music; Concerti a due cori n° 1 à 3


Zefiro

Alfredo Bernardini

Deutsche Harmonia Mundi- 88697367912(CD)
Référence: Gardiner (Philips)

rating

Recrue majeure pour BMG: l'ensemble Zefiro remarqué à de nombreuses reprises dans ses disques chez Astrée-Naïve, pour ses interprétations alertes et fruitées est à même de donner au label Deutsche Harmonia Mundi des disques qui enrichissent de manière significative un catalogue dans lequel les interprétations des "tubes" du baroque sont encore celles, vieillies et dépassées du Collegium Aureum.

DHM a exploré beaucoup de répertoires anciens (Bingen avec Sequentia) et chemins de traverse, mais n'a marqué la discographie des trente dernières années dans les oeuvres les plus importantes qu'en de très rares occasions (cf. Messe en si de Bach avec Hengelbrock). Peut-être Zefiro a-t-il été engagé pour cela. En tous cas, avec ces Royal Fireworks, cela commence de manière impressionnante.

Dès l'entrée en matière l'imagination de Bernardini et sa troupe éclate au grand jour. Evidemment, le chef étant lui même un hautboïste de renom, le recrutement des vents est particulièrement avisé et cohérent. Zefiro est tout à fait digne de sa réputation référentielle en matière de vents baroques dans cette oeuvre emblématique. L'interprétation ne repose pas sur quelque geste interprétatif, mais sur l'opulence et la couleur des vents. Cette opulence ne se manifeste jamais à travers un ton pompeux. Il y a beaucoup de souplesse dans la conduite musicale.

On trouve dans ce couplage idéal, magnifiquement enregistré beaucoup de qualités coloristes, et une absence d'esbroufe et de m'as-tu-vu qui fait plaisir à entendre. Zefiro ne marche pas sur les traces d'Il Giardino abordant le répertoire non italien pour Teldec jadis (cf. Brandebourgeois). Dans les concerti à due cori, qui, pour deux d'entre eux, mobilisent quatre hautbois, deux bassons et quatre cors, Zefiro – sans la moindre trépidation – évite aussi cette manière "pompe et circonstance" qui a entachée bien des interprétations.

Ce petit modèle de bon goût est l'un des grands disques Haendel de l'année.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.