ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


ROBERT SCHUMANN
Concerto pour piano
FRANZ SCHUBERT
Symphonie n° 8 "Inachevée"

Martha Argerich (piano)

Orchestre philharmonique de Radio-France

Myung-Whun Chung

Deutsche Grammophon- 476 194 5(CD)
Référence: Freire-Kempe (Schumann); Wand-Berlin (Schubert)

rating

Edité début juin 2004 au profit de Sidaction, ce concert de décembre 2001 est absolument magnifique. Evidemment, la tête d'affiche est le Concerto pour piano de Schumann par Argerich, mais la grande surprise c'est la densité et la concentration de l'Inachevée par Chung, avec (notamment dans le 1er mouvement) une balance imposante des cuivres et des accents puissants. Les violons n'ont pas le soyeux de ceux du Philharmonique de Berlin sous la direction de Günter Wand, mais cette exécution est tout sauf routinière. La légère sécheresse sonore ôte un peu de liant au 2e volet et le fait apparaître un peu vertical, mais on est, dans l'esprit, à un très haut niveau.

Les interprétations du concerto de Schumann par Argerich s'enchaînent sans que la pianiste argentine ait vraiment trouvé chaussure à son pied en matière de direction orchestrale. La (non) rencontre sulfureuse avec Harnoncourt (CD Teldec) avait au moins l'avantage de réunir deux visions mouvantes et animées de Schumann. Ici on comprend dès la première phrase du hautbois que la vision allante et houleuse d'Argerich n'a pas encore gagné tout l'orchestre. Ce dernier se cale petit à petit (certains, le clarinettiste par exemple, sont plus vif d'esptit que d'autres) au cours du 1er mouvement sur ce que fait la pianiste. La vision d'Argerich est toujours aussi viscéralement juste dans cette œuvre. Insaisissable, elle rend tout à fait les effets de flux et reflux du concerto; sans alanguissements énamourés.

Pour ceux qui ont déjà la version avec Harnoncourt un rachat ne se justifie pas, mais sinon vous trouverez ici (avec quelques couleurs orchestrales plus agréables -- le hautbois justement) une vision surprenante de cette partition rabâchée et, en plus, par votre achat, vous ferez une bonne action.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.