ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


MAX BRUCH
Suite d'après des mélodies populaires russes; Sérénade d'après des mélodies suédoises, pour orchestre à cordes; Danses suédoises op. 63 n° 1 et 2


Orchestre de la Radio SWR de Kaiserslautern

Werner Andreas Albert

CPO- 777 385-2(CD)
Référence: ce disque

rating

Dans le documentaire, Mademoiselle, qui lui est consacré, Nadia Boulanger ne tarit pas de mépris (ou, à tout le moins, d’indifférence) à l’égard de Max Bruch. Ce disque vient battre en brèche l’image de compositeur à la musique touffue et ennuyeuse. Et même si l’orchestre de Kaiserslautern n’est pas le Concertgebouw, le travail musical est réalisé avec une telle abnégation et une telle attention, que l’on se sent légitimé d’accorder la note maximale.

Si on a entendu les Danses suédoises (ou entendu parler d’elles), il y a fort à parier que 99% des acheteurs de ce disque n’ont eu vent précédemment de la Suite pour grand orchestre d’après des mélodies populaires russes. C’est pourtant elle qui ouvre le programme… et à juste raison. Cette suite de près de 20 minutes donne le ton d’un savant mélange entre les thèmes d’inspiration populaire et le symphonisme germanique cossu de la seconde moitié du XIXe siècle. J,en suis à ma troisième écoute et n’en suis pas encore lassé.

Le romantisme bon enfant et la minutie l’emportent sur les grands élans, mais partout, Albert et son orchestre brossent le panorama de danses et mélodies avec bonheur et netteté. Aussi bien que les danses d’Ernesto Nazareth sont un parfait complément dans une discothèque pianistique à côté des Valses de Chopin, ce disque Bruch est à rajouter dans votre section « danses », aux côtés des Danses slaves de Dvorak ou des Danses norvégiennes de Grieg.

Une heure de pur et simple bonheur.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.