ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


JOHANN SEBASTIAN BACH
Cantates BWV 35 "Geist und Seele wird verwirret"; 169 "Gott soll allein mein Herze haben"; 170 "Vergnügte Ruh beliebte Seelenlust"

Bernarda Fink

Freiburger Barockorchester

Petra Müllejans

Harmonia Mundi- HMC 902 016(CD)
Référence: ce disque dans ce couplage

rating

Ce disque Bach suit de peu l'humble et confident récital de Lieder de Schubert. La première surprise vient de l'étonnante tempérance et profondeur de l'accompagnement orchestral, fluide et jamais heurté – un péché mignon que l'on avait pourtant décelé dans les enregistrements précédents de l'Orchestre baroque de Fribourg lorsqu'il était dirigé par Petra Müllejans.

L'autre élément admirable est la savante balance sonore qui met en avant (mais pas trop) la voix de Bernarda, l'orchestre formant littéralement un cocon sonore. Quelle paix extraordinaire dans la Cantate BMV 170 "Vergnügte Ruh beliebte Seelenlust", le grand moment du disque, avec l'Aria "Stirb in mir" de "Gott soll allein mein Herze haben".

La mezzo argentine aborde ce programme Bach comme son Schubert: sur le ton de la modeste confidence et de l'éloquence, plutôt que sur le mode de la "cantate avec voix". Le registre grave est plus sollicité que dans les lieder abordés généralement par la chanteuse (cf. BWV 170), mais cela se fait sans stress vocal ou disgrâce, même si techniquement, le bas médium se s'élargit pas.

Également admirable: le programme, avec ce duo magique 169-170 et des interventions instrumentales équilibrées de manière très pertinente (écoutez la part de l'orgue dans la Sinfonia de la BWV 169). Partout les couleurs instrumentales mises en évidences sont mordorées pour épouser la voix en des symbioses chaleureuses (écoutez la sublime flûte de Karl Kaiser dans l'Aria n° 3 de la BWV 170). Et quel plaisir d'entendre les paroles dites et non "surjouées" par la chanteuses.

Un disque anti-spectaculaire au possible, mais qui touche au sublime par sa chaleur et sa simplicité.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.