ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil

THE BOHEMIAN ALBUM
ANTONIN DVORAK
Sérénade pour cordes opus 22
PAVEL HAAS
Quatuor à cordes n° 2 "De la Montagne des singes"; version pour cordes et percussion
ERWIN SCHULHOFF
Cinq Pièces pour quatuor (version pour cordes)


Amsterdam Sinfonietta


Channel Classics- CCS SA 24409(SACD)
Référence: celui-ci

rating

Dans un son cossu et un rien rond, mais très beau, l'Amsterdam Sinfonietta nous propose un petit bijou. Quel bonheur d'entendre la Sérénade pour cordes de Dvorak non pas couplée à celle de Tchaïkovski, mais à des compositions ultérieures, qui ouvrent des perspectives.

L'interprétation de Dvorak, puisque c'est par cela que s'ouvre le disque, est déployée en pleine lumière, dans une approche allante, qui ne cherche justement pas une sorte de romantisme tchaïkovskien qui n'aurait rien à faire ici. Une écoute du second mouvement (Tempo di valse) vous fixera assez rapidement sur les parti pris judicieux des interprètes.

La lumière de Dvorak ne fait que creuser les ombres des deux autres partitions. Nous connaissons Pavel Haas, victime des camps. L'élargissement à un orchestre (et percussion dans le Finale) de son Quatuor n° 2 (1925) met en relief une filiation très évidente avec Janacek. Chose importante: le niveau d'inspiration se hisse à la hauteur de celui de son professeur et cette parution illustre l'éloquence de la musique de Haas, très bien annoncée dans des titres évocateurs: Paysage; La Charette, le cocher et le cheval; La Lune et moi; Nuit sauvage. Haas est à Janacek ce que Weinberg est à Chostakovitch... et sans la moindre perte dans la force de l'imaginaire.

De Schulhoff, on sait davantage qu'il est un génie sardonique, un maître de la parodie. L'une des pièces maîtresses de l'univers parodique de Schulhoff est justement Cinq Pièces pour quatuor à cordes, de 1923, où il met en pièces une Valse, une Sérénade, les rythmes tchèques, le Tango et une Tarentelle. Ce dernier mouvement, notamment, est un tour de force. Il est traduit avec une grande précision par l'orchestre hollandais.

On le répète; si l'on veut chercher des poux dans la tête de cette parution on ira du côté de la captation sonore, "confortable", alors qu'on l'aurait aimée plus aiguisée. Mais faut-il priver un tel programme et une telle interprétation d'un 10/10 pour cela? Je ne le pense pas, car ce disque est majeur et sans équivalent.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.