ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


GUILLAUME CONNESSON
Cosmic Trilogy (Aleph; Une Lueur dans l'âge sombre; Supernova). The Shining One.


Orchestre Royal National d'Écosse

Stéphane Denève

Chandos- CHSA 5076(SACD)
Référence: ce disque

rating

Il fallait oser! Balayer l'après-Guerre et recommencer le cursus de la musique française là ou Roussel et Honegger s'étaient arrêtés, c'est courageux ou très téméraire. C'est pourtant le pari de Guillaume Connesson, dont Stéphane Denève, son fidèle défenseur, réunit la Trilogie cosmique. On connaissait Supernova, le troisième volet, qui reçoit ici une interprétation plus en place que celle de Soudant et plus viscérale que celle de Muhai Tang. On découvre Aleph et Une Lueur dans l'âge sombre.

Quelques éléments factuels: voici de la musique spectaculaire, éloquente, bien orchestrée. L'écoute en multicanal est particulièrement intéressante, car la salle de concert a été utilisée dans toute sa profondeur. On gagne en étagement et en confort spatial ce qu'on perd un peu en impact. Il est facile de jouer sur le plan sonore le "coup au plexus". Denève et Chandos semble avoir absolument voulu éviter cela. Par contre, pour vraiment en profiter - et comme pour les Planètes de Holst par Paavo Järvi, il ne faut rien lâcher en volume d'écoute. Cela dit, sachant que la salle est vaste et assez réverbérante, il aurait sans doute fallu utiliser des baguettes de timbales plus sèches pour accentuer les impacts et le tranchant sonore.

Le style de ces partitions des années 2000 ne déroutera personne. Il suffit de connaître Stravinsky, Bartok et Roussel pour se trouver dans un espace esthétique bien déterminé. Sans jamais en jouer, il y a aussi chez Connesson un dessein symphonique très cinématographique: The Shining One, de 2009, est héritier de Bernard Hermann. On trouve aussi, dans Aleph, un zeste de John Adams.

Tout cela correspond exactement à ce que j'attends de la création musicale orchestrale: du spectacle sonore, une expertise d'orchestration, des atmosphères, des émotions. Bref, autre chose qu'un alignement randomisé de bruits.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.