ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


JOHANN SEBASTIAN BACH
Passion selon Saint Jean (Version II - 1725 - avec choeur d'entrée Herr unser Herrscher - 1724)

Julian Prégardien (Évangéliste); Benoît Arnould (Jésus); Dominik Wörner (Pierre; Pilate); Salomé Haller et Tanya Aspelmeier (sopranos); Julien Freymuth et Pascal Bertin (altos masculins); Michael Feyfar et Philippe Froeliger (ténors)

La Chapelle Rhénane

Benoît Haller

Zig Zag- 2 CD ZZT 100.301.2(CD)
Référence: Harnoncourt (Teldec); Koopman (Erato)

rating

Les disques susceptibles de jeter un critique en bas de sa chaise après 22 ans de métier ne se rencontrent pas fréquemment. Voici donc un objet rare.

On peut l'aborder par le petit bout de la lorgnette et chercher ce qui est moins luxueux que chez Gardiner, Schreier ou autres... Ce serait, à mon sens, ne rien comprendreau théâtre de la vie, de l'espérance et de la mort qui se déroule et s'expose sous nos oreilles. La hargne du choeur d'entrée, d'un peuple qui s'accroche à la foi comme à une bouée de sauvetage dit déjà beaucoup.

Après plusieurs écoutes, j'ai réussi a formuler ce qui me touche tant ici: tous les protagonistes (oui TOUS) s'engagent dans cette interprétation comme s'ils devaient mourir après la dernière prise. Si l'on ne comprend pas cet engagement viscéral et sincère, on risque de trouver des excès d'accentuation et de théâtralité (par exemple chez la basse Dominik Wörner) à une Passion qui pourtant est exposée en pleine lumière dans sa vraie dimension: celle du théâtre sacré.

Pour que théâtre il y ait, il nous faut des personnages. Et c'est là que l'enregistrement de Benoît Haller surpasse tout ce que j'ai entendu. La réduction des effectifs n'est pas ici une minoration, mais un enrichissement: tous les chanteurs existent et les choeurs sont la somme de croyants (écoutez le choral "Dein will geschehen", plage 5 du CD 1) et non une masse chorale fondue et impersonnelle.

Outre l'accentuation, la sensation physique immédiate du son naissant du frottement de l'archet sur la corde, c'est à la plage 2 qu'arrive l'un des chocs majeurs: Julian Prégardien, 26 ans: un évangéliste qui a suivi les leçons de son père mais vole déjà de ses propres ailes. Sa présence est irradiante. Le Jésus de Benoît Arnould, très sombre, est une autre immense surprise. À la plage 7 (air "Von den Stricken") on comprend à quel point l'état de grâce règne. C'est un certain Julien Freymuth qui chante cet air et il a l'air d'y jouer sa vie. Et quelle beauté des instruments accompagnateurs dans les airs! Écoutez les flûtes dans "Ich folge dir gleichfalls". Tout cela dure tout au long du parcours.

Puis on se met à lire le livret et Benoit Haller nous dit tout de ses intentions: "La mise en avant de l'humanité qui traverse les époques et les frontières passait également par une nouvelle manière de pratiquer cette musique: le rejet d'une accentuation tonique systématique au profit d'une mise en valeur du mot, dont la musique souligne elle-même l'importance; la recherche d'une articulation qui ne tronçonne pas la musique, mais, au contraire, permet l'émergence d'un réel phrasé; un souci permanent de flexibilité grâce à l'utilisation de l'agogique - la souplesse du tempo; la mise à profit du phrasé pour structurer le mouvement; une interprétation basée sur l'énergie de l'expérimentation et une authentique émotion, et non une quelconque recherche de validité historique."

Il n'y assurément pas tromperie sur la marchandise et le beau passe parfois au second plan par rapport au vécu, à la dureté du réel. Es ist vollbracht en devient littéralement exsangue. Cet album tétanisant fera passer bien des interprètes de Bach pour des enfants de chœur.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.