ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


FELIX MENDELSSOHN
Concerto pour violon et orchestre n° 2. Octuor.

James Ehnes (violon)

Philharmonia Orchestra; Musicians of the Seattle Chamber Music Society

Vladimir Ashkenazy

Onyx- Onyx 4060(CD)
Référence: ce disque dans ce couplage

rating

Si je devais faire aimer la musique à un candide, je crois que je mettrai ce disque sous son sapin à Noël. La clarté, la simplicité, l'élégance naturelle de James Ehnes sont tellement en phase avec le concerto de Mendelssohn que tout paraît simple et évident.

Ce qui est admirable avec le violoniste canadien, c'est cette manière de "savoir" tout en ne cherchant jamais à "faire savoir". Il n'y a aucune vanité dans ce jeu-là. On y trouve la lumière du jeu d'un Szeryng, mais incarné par un "gars sympa" (qualificatif que l'on ne saurait accoler au défunt polonais). Sublime modèle que ce 2e mouvement, Andante, tout en coulée, ou ce Finale, dont l'allégresse se manifeste par quelques savantes accentuations d'archet.

Si je n'échangerais pas l'Octuor avec ma référence, le disque Praga des Quatuors Prazak et Kocian, je ne vais certainement pas priver d'un 10/10 un CD aussi heureux. Ehnes et ses copains, parmi lesquels le Konzertmeister de l'Orchestre symphonique de Montréal et l'alto solo du New York Philharmonic, défendent une vision très "ensemble de chambre avec violon principal", optique assez inhabituelle. Parmi les autres originalités, la couleur émaciée de l'Andante et la fureur du Presto, qui fait presque de l'ombre au fameux Scherzo, pris dans une légèreté rappelant celui du Songe d'une Nuit d'été. Surprenant Octuor, assurément, mais titillant Octuor, par son humeur heureuse et ses nouvelles perspectives.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.