ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


JOSEPH HAYDN
Sonates pour piano (vol. 2); Sonates n° 19; 20; 32; 48 et 50 (respectivement Hob.XVI:47bis; 18; 44; 35 et 37)

Jean-Efflam Bavouzet (piano)



Chandos- CHAN 10668(CD)
Référence: Ce disque dans ce couplage

rating

Cherchez-vous le disque qui rend heureux ? Le voilà!

Bavouzet et Chandos continuent leur (presque) sans faute, le "presque" se rapportant à l'association avec Noseda dans Bartok et à la prise de son trop lointaine de la BBC. Les disques en solo du pianiste français n'ont jamais connu ce genre de problèmes et ont toujours séduit par l'interprétation, le piano, son réglage et la captation.

Il en va de même dans ce second volume Haydn, dans lequel le réglage de l'instrument est aussi parfait que celui du Scarlatti de Tharaud (si vous cherchez, la marque du piano est la même mais le technicien est différent). Bavouzet, par la légèreté et la netteté de son jeu, rend totalement obsolète la question de l'instrument (clavecin, pianoforte ou piano): la réponse de ce Yamaha à chaque "input" digital est tel qu'une telle performance millimétrée n'était possible qu'avec le recours d'un instrument moderne réglé aux petits oignons.

La mise en plage est parfaite, car elle expose d'emblée le plus magique, cette respiration joyeuse et ludique de la Sonate n° 48 (Hob XVI:35), jouée avec l'air de ne pas y toucher. Humilité et génie: la discrétion des grand! L'Adagio qui suit le confirme: un chant épuré et simple, mais touchant. Contrairement à Evgueni Sudbin (BIS), Bavouzet laisse Haydn chez Haydn et ne le transforme pas en "Mozart-Schubert".

Bavouzet pourrait facilement s'enivrer de sa propre légèreté et enfiler des notes perlées. Il ne tombe évidemment pas dans ce panneau du verni de surface: chaque note garde un poids, une individualité et une existence. L'autre sommet du disque, de la même obédience, est la Sonate n° 50 (Hob XVI:37). Après l'écoute d'une telle interprétation, le CD n'a même plus besoin de présentation ou de louanges. Quiconque a entendu cela a forcément envie de le posséder.

Décidément, le travail de Ronald Brautigam, Marc-André Hamelin, Zhu Xiao Mei et Jean-Efflam Bavouzet sur la musique de Haydn nous a redonné ces dernières années l'envie d'explorer les Sonates pour piano, parent historiquement pauvre de sa discographie.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.