ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


GEORG PHILIPP TELEMANN
Quatuors Parisiens (vol. 2): Quatuors n° 1 à 3 (des Nouveaux Quatuors en 6 suites de 1738); Concerto n° 1 (des Quatuors parisiens de 1730)


Florilegium


Channel Classics- CCS SA 20604(SACD)
Référence: ce disque-ci

rating

Telemann est décidément un compositeur fétiche pour l'ensemble Florilegium, qui se fit remarquer grâce à ce compositeur en 1993 avant d'enregistrer, cinq ans plus tard, en 1998, un premier volume de Quatuors parisiens qui fit date. Nous revoici à nouveau cinq ans plus tard, avec un enregistrement de février 2003, plongés dans un miracle absolu, un de ces disques qui s'impose à tout auditeur, qu'il soit amateur de baroque, d'opéra, d'orgue, de saxophone, de post-romantisme ou de contemporain.

Cinq ans entre chaque disque Telemann. Il est facile de fantasmer sur le "nécessaire délai de maturation qui s'impose à tout interprète", mais c'est un fait qu'on a l'impression tout évidente que cette musique coule dans les veines des instrumentistes de Florilegium. J'ai rarement entendu musique aussi clairement articulée et pourtant aussi douce, avec des coloris aussi beaux et aussi fondus. La flûte que joue Ashley Solomon est tout simplement irréelle de beauté. Si vous voulez avoir la preuve de la conjonction parfaite de la musicalité et du son, de ce doux mordant, allez écouter la plage 11, le "Vite" du 2e Quatuor, le plus "français" des trois quatuors du disque. Et tout le SACD est ainsi, donnant l'air d'évoluer sur un nuage enchanté. Même si Rachel Podger a cédé la place à une nouvelle violoniste, Kati Debretzeni, la fusion des voix est identique, la pulsation aussi tenue, mais d'apparence relâchée.

À cela s'ajoute que les Quatuors parisiens, pour flûte, violon, basse de viole (ou violoncelle) et continuo sont de purs bijoux. Florilegium joue ici le Concerto Primo du recueil de 1730 avec violoncelle solo et les trois Quatuors, en ré majeur, la mineur et sol majeur du recueil des Nouveaux Quatuors Parisiens (1738) en confiant la troisième voix à la basse de viole.

Le son créé par Jared Saks pour ce miracle est lui aussi un pur bijou, tant en stéréo qu'en multicanal pour un disque de démonstration sur tous les plans sauf celui de la notice, peu claire quant à la nature et à l'origine de ce qu'on entend, sans parler du titre des œuvres en rouge vif sur fond bleu franc!

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.