ClassicsTodayFrance.com - L'actualité CD, SACD & DVD classique
Search Reviews
Pourquoi Classicstoday-France
L'edito de Christophe Huss
Les nouvelles du disque
Nos annonceurs
Accueil


JEAN-PHILIPPE RAMEAU
Une Symphonie imaginaire (extraits orchestraux d'opéras)


Les Musiciens du Louvre-Grenoble

Marc Minkowski

Archiv- 474 5142(CD)
Référence: aucune

rating

Ce n'est pas un disque, c'est une bombe musicale! Comme lorsqu'il dirigea Les Élémens de Rebel pour Erato, qui braquait les projecteurs sur une œuvre singulière et dérangeante, Minkowski fera sans doute beaucoup pour la popularité internationale de Rameau à travers ce disque, dans lequel il a agencé une "suite géante" à partir d'extraits des opéras et opéras-ballets du génial compositeur français. Oui, "génial", crions-le à la face d'un monde gavé si longtemps et si uniformément de baroque allemand, anglais et italien!

Maintenant plus un mélomane n'a la moindre excuse de méconnaître le génie de Rameau. L'entreprise de Minkowski s'écarte des suites tirées de d'opéras (magnifiques disques de Brüggen, Leonhardt, McGegan, voire Gardiner) pour tout mélanger en un gigantesque "best off", agencé avec goût et science. Le chef fait même appel à une nouvelle orchestration de la Poule (très cocasse) et à deux extraits dans lesquels les lignes vocales ont été supprimées (quel intriguant prélude à l'acte V des Boréades!).

Rien à redire donc sur les choix et l'articulation des extraits, ni, évidemment, sur leur finalité: mettre l'accent sur le génie d'orchestrateur de Rameau, sur sa science de l'effet et son plaisir à transgresser les règles et attendus. Minkowski et ses musiciens semblent vivre cette entreprise comme un sacerdoce et, surtout, comme une immense joie. Le chef français est devenu au fil des ans l'interprète par excellence de Rameau, comme jadis les noms de Jochum ou Wand étaient liés à Bruckner, celui de Kempe à Strauss et celui de Karajan à Beethoven. C'est là un accomplissement majeur en soi. Minkowski est évidemment ici à la hauteur du défi, avec une poigne, une précision et une animation ("Tambourin" des Fêtes d'Hébé ou "Orage" de Platée) aussi magistrales, que les "piano subito" qui sidèrent par leur beauté et précision.

Ce disque est l'un des très grands CD de l'année 2005, au même titre que la 5e de Bruckner par Harnoncourt ou le Bach d'Alexandre Tharaud.

--Christophe Huss

Les 10/10 du mois
NO Picture Un mois de nouveautés
Au crible aujourd'hui

Search Reviews
QUI SOMMES NOUS? | LE COIN MÉDIAS | NOTATION: MODE D’EMPLOI | POURQUOI CLASSICSTODAY FRANCE?

© 2005 Classicstoday-France.com.
Tout droits de reproduction pour tous pays réservés à Classicstoday-France.com.